Que voir que faire à Mandalay: Mandalay Hill

Mandalay Hill, le view point sur la ville

Mandalay Hill, c’est le nom donné à la colline qui surplombe la ville de Mandalay au Myanmar. C’est d’ailleurs cette colline qui a donné son nom à la ville, lors de sa fondation au XIXe siècle. La vue imprenable du haut de la colline vaut vraiment le détour. Le temple situé tout en haut, la Pagode Sutaungpyei, offre certainement l’un des plus beaux panoramas du pays. Plusieurs escaliers appelés saungdan partent du pied de la colline et se rejoignent, dans un dédale de couloirs et de marches pour mener au plus haut niveau. Pour y parvenir, Il faut contourner l’immense enceinte du Palais Royal. Le mont marque les limites nord de la ville.

Au pied du Mandlay Hill

Sanda Muni Pagoda

Avant de grimper en haut de la colline, on peut faire un tour dans les temples aux alentours. Vous verrez tout de suite en arrivant les stupas blanches du Sanda Muni Pagoda. Ici la photo est prise depuis le sommet de la colline.

Mandalay Hill

Kuthodaw Pagoda

Derrière ce temple, et également visible depuis la colline, se trouve le Kuthodaw Pagoda. Le Kuthodaw mérite un détour, notamment pour sa stupa haute de 57 mètres et ses 729 petites stupas blanches.

Kyauktawgyi Pagoda

En face, on longe le Kyauktawgyi Pagoda, qui s’illumine de milles feux en soirée. Ce dernier se visite librement.

Mandalay

Les deux points d’entrée au Mandalay Hill

Le Mandalay BoeBoe Gyi

A savoir, à partir du sud de la ville, il existe deux principaux points d’entrée pour le Mandalay Hill. Un premier accès se trouve à une centaine de mètres après l’intersection entre la 6th street et la 12th Street. Vous pouvez rentrer par le Mandalay BoeBoe Gyi . Cet escalier passe par le Shweyattaw Buddha Pavilion (1er niveau) puis monte tout droit au Byar Dait Pay Buddha Stupa (2ème niveau) jusqu’au sommet final au Su Taung Pyae Pagoda.

Voici le plan indiquant les deux entrées:

Le Chinthe hnakaung atet

Le deuxième escalier se trouve derrière le Kyauktawgyi Pagoda. Dès le croisement de la route, vous apercevrez les grandes statues de lions, appelés chinthe. Cet escalier, le Chinthe hnakaung atet, monte parallèlement au premier, et le rejoint juste au-dessus du Shweyattaw Buddha PavilionOn peut emprunter l’un ou l’autre, et changer pour le retour afin de ne rien rater. Ces escaliers couverts se terminent de l’autre coté de la colline, au temple Shwe Kyin Min Kin.

Mandalay Hill

Mandalay Hill Royal Palace

Les premières marches et les jardins de Mandalay Hill

Tout le long de l’escalier on longe des petits espaces verts étonnants, très colorés avec d’étranges messages d’amour.

Mandalay Hill

Les première dazaung

Après avoir gravi des centaines de marches au total, on parvient à une première salle appelée dazaung. Vous pourrez voir en chemin quelques statues dorées, avec notamment un grand bouddha debout.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le Byar Deik Paye Buddha Pavilion

On continue l’ascension et on rejoint le Byar Deik Paye Buddha Pavilion, où l’on peut admirer le standing buddha le plus connu du coin. A sa droite un autre bouddha se tient agenouillé en regardant les pèlerins. C’est un des hauts lieux saint de la colline.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le plus gros édifice de la colline

La prochaine dazaung est une salle immense avec des grandes peintures représentant des moines, des sculptures décrivant une scène mortuaire ou des gens en train de prier et des bouddhas.  C’est le plus large bâtiment sur la colline. Tout au fond, il y a un escalier un peu caché qui permet de rejoindre les temple supérieurs.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le Ngon Minn Stupa

Après cet arrêt et avant le Su Taung Pyae Pagoda, l’escalier mène à un autre édifice aux murs blancs, contenant des centaines d’inscriptions en birman. Ici vous croiserez sans doute un vieil hindou et son fils faisant de l’art divinatoire. Les birmans encore très superstitieux sont nombreux à s’arrêter là pour qu’on leur invente un meilleur avenir !

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le sommet : Su Taung Pyae Pagoda

Tout au bout on tombe encore sur des escaliers. On longe plusieurs boutiques et des échoppes où l’on peut manger, boire, acheter des souvenirs, puis on arrive enfin au Su Taung Pyae. Le temple est vraiment joli, plein de couleurs éclatantes, très propre et ses centaines de miroirs incrustés reflètent la lumière. On sent d’ailleurs les influences indiennes. Le sommet est vraiment très vaste, malgré les nombreux locaux et les quelques touristes, on a largement la place de déambuler tranquillement. Tout autour, on peut rejoindre les terrasses pour admirer le paysage.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Les Pyatthats de Mandalay Hill

Comme partout ailleurs dans le pays, toutes les structures et mêmes les escaliers ont des Pyatthats, ces toitures typiques à plusieurs étages et pointues.
Lors de notre passage, on a pu assister à la restauration d’un des toits, celui de l’immense colonne abritant l’ascenseur qui mène au sommet. Comme on peut le voir, ces travailleurs grimpent sans aucune sécurité, avec un simple escalier en bambou qui tient en équilibre. En dessous d’eux, un vide de plus de 50 mètres au moins. Rien que de les regarder ça donne le vertige !

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le view point depuis Mandalay Hill

La terrasse offre un panorama à 360° sur Mandalay et sa campagne, une vue à tomber par terre ! C’est là qu’on réalise combien la Birmanie est encore sauvage et pleine de verdure !

Mandalay Hill vaut vraiment le détour, l’ascension est longue et fatigante, mais la vue récompense tous ceux qui auront fait l’effort de monter jusqu’au sommet. Sur la dernière partie, un ascenseur permet aux gens plus âgés de monter plus facilement, et on peut accéder jusque cet ascenseur en voiture, via la Mandalay Hill Street. L’entrée au view point est gratuite mais on paye un droit pour la caméra de 2000 kyats.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Le coucher de soleil : l’apothéose !

A mesure que le soleil se cache, la ville change de couleur, des nuages de brume, ou les fumées dégagées par les habitations recouvrent l’horizon et on assiste à un coucher de soleil vraiment magnifique.Sans doute l’un des plus beaux de Birmanie, car ici, rien ne va cacher le soleil avant qu’il n »atteigne l’horizon et disparaisse derrière lui.

Mandalay Hill

Mandalay Hill

Top