Que faire à Vang Vieng: le Blue Lagoon et la Tham Poukham Cave

Le Blue Lagoon, le repère des coréens !

Le blue lagoon est l’activité phare de Vang vieng, au nord du Laos.C’est un petit bassin d’eau turquoise au pied d’ une grotte immense.

Le nombre de touristes au Blue Lagoon est tout simplement hallucinant.On arrive en vélo, scooter ou tuk tuk, à travers une campagne déserte, et on découvre un endroit étonnament bondé. On y retrouve comme d’habitude dès qu’il y a de l’eau ou du soleil, en plein milieu de la nature, nos chères anglophones en string..

Blue Lagoon

Notre avis est que le blue Lagoon n’est beau que sur les photos. Ça n’a vraiment rien d’exceptionnel, d’autres endroits au Laos sont largement plus beaux.La foule gâche un peu le paysage, et objectivement l’eau et sa couleur ne méritent pas toute cette publicité. Selon certains blogs, depuis 2015 d’autres « blue lagoon » sont apparus : les laotiens ont compris l’intérêt et on creusé d’autres bassins équivalents tout autour de Vang Vieng.

Le Sae Lao : Un petit camp de volontaires

Peu avant le site on trouve une ferme écolo où travaillent des jeunes écolo européens volontaires, et où l’on peut manger et boire: le Sae Lao. Vous pouvez vous renseigner sur internet pour savoir comment participer aux programmes de l’association.

Vang Vieng Blue Lagoon

Au niveau du blue lagoon, il y  a la possibilité de faire du zip line, perché à des dizaines de mètres de hauteur.

La grotte Tham Poukham Cave

Pour 10 000 kips par personne ( tarif en 2016) on peut se baigner dans le lagoon et visiter la grotte qui elle par contre vaut vraiment le coup !

Blue Lagoon

Un trou noir

Peu avant la montée vers la grotte, située une centaine de mètres plus haut dans la falaise, un stand oblige la location de lampe torche.Si vous n’en avez pas, il ne faut même pas essayer d’entrer, c’est obligatoire, pour sa propre sécurité. Et les lampes qu’ils louent éclairent à 40 mètres.

Blue Lagoon

Une vraie grotte très profonde !

L’endroit peut etre très dangereux, car les roches sont hyper glissantes, c’est très humide et complètement sombre à l’intérieur.L’entrée de la cave est vraiment immense et forcément on se sent tout petit face à ces rochers d’une taille hallucinante.
Derrière le petit temple que tout le monde prend en photo, un chemin non balisé mène au fond de la grotte, et là, sans guide, on peut observer les stalagmites ou stalactites qui révèlent leur éclat à la lumière de la torche. C’est vraiment immense à l’intérieur, aucun passage n’est bloqué, si bien qu’on peut s’y perdre à jamais!!

Blue Lagoon

Un must à Vang Vieng !

Il y a pas mal de trous profonds de plusieurs mètres, c’est donc assez dangereux : il ne faut pas avoir peur du noir, et si vous n’êtes pas du tout sportif, avec aucun sens de l’oritentation,  il ne faut même pas essayer de s’enfoncer là-dedans !
Quoiqu’il en soit l’expérience est troublante et mérite le détour…
Il faut absolument y aller accompagné, et bien retenir son trajet à l’intérieur, surtout si on s’éloigne dans les profondeurs.On peut facilement y rester une bonne heure pour des sensations fortes garanties!!!
Blue Lagoon

De retour du Blue Lagoon

Si vous êtes venu jusque là, ne manquez surtout pas le plus beau point de vue de toute la région : le Phan Ngeun .

Sur le chemin du retour à Vang Vieng, vous pourrez grimper au sommet de cette colline et admirer toute la région depuis les hauteurs !

Comment aller au Blue Lagoon ?

C’est très simple : à partir du village de Vang Vieng, il faut passer sur l’autre rive.On emprunte donc l’un des deux ponts accessibles, celui en dur ou celui en bambou. A la période des pluies, celui en bambou est certainement démonté ou impraticable. Une fois de l’autre côté, on demande son chemin mais en principe il suffit de continuer tout droit sur la route en terre principale. La route est plate, et au bout, un indication indique le lagon et la grotte sur la droite.

On the way to the blue Lagoon

Une petite vidéo de la balade à vélo depuis le village de Vang Vieng jusqu’au Blue Lagoon