Baluartes de Campeche

Visiter les forts de la ville et le Baluarte San Francisco

Baluartes de Campeche

Les forts restants aux extrémités de la ville de Campeche  sont aujourd’hui transformés en mini-musée et possèdent pour la plupart une terrasse depuis laquelle on peut admirer soit la ville, soit la mer. Ils sont tous au prix de 20 pesos par personne. Tous ces petits forts se ressemblent et sont vraiment minuscules. On peut donc en faire une, histoire de voir à quoi ça ressemble, mais c’est pas la peine selon nous de vouloir tous les faire.

Campeche

Baluarte San Francisco

Le plus intéressant des baluarte, c’est le Baluarte San Francisco. La muraille du sud de la ville est restée en place, et elle s’étale tout le long de la calle 18 en passant par la Puerta de Tierra, la grande entrée dans la ville historique. L’entrée est bizarrement moins chère, 15 pesos seulement, alors qu’on y passe plus de temps et qu’on a une plus belle vue.

Campeche

Cette muraille est super longue, elle fait toute la face sud de la ville historique sur à peu près 500 mètres, et offre plusieurs points de vue sur différents quartiers de Campeche : d’un côté le quartier extérieur à la cité avec le marché et de l’autre les maisons colorées de la vieille ville. Le tour complet de la muraille en prenant son temps peut prendre 30 minutes.

Visiter les deux forts extérieurs de la ville

Il reste deux forts extérieurs à la ville, le Fuerte San Miguel à l’ouest, et le Fuerte San José del Alto à l’est. les deux sont sur des collines et surplombent la mer. Pour ces deux destinations, si vous y allez en bus ou van collectif, il faut signaler au chauffeur sa destination avant sinon il ne s’arrêtera pas. Les deux trajets dure environ 15 minutes.

Fuerte San Miguel

Pour se rendre au Fuerte San Miguel, on doit prendre un collectivo à 7 pesos par personne devant le magasin de téléphone juste à la sortie sud de la vieille ville, direction de lama. L’entrée coûte 50 pesos par personne, les trépieds pour caméra sont interdits, et la visite dure 20 minutes maximum. Pour atteindre le fort, une fois sorti du van, il faut grimper une centaine de mètres.

Bateria de San Luis

La route pour aller au Fuerte San Miguel longe la mer et passe aussi devant la Bateria de San Luis, un fort abandonné en bord de mer. Une fois qu’on est monté au fort San Miguel, on peut redescendre et rejoindre à pied la Bateria. Juste après on trouve un restaurant El Farro del Morro qui dispose d’un long ponton sur la mer et de plusieurs cabanons où on peut se poser. L’endroit est reposant et désert, mais la mer est très polluée par là. Pour revenir vers la vieille ville, il suffit de se poster dans la bonne direction en attendant un collectivo.

San José del Alto

Pour San José del Alto, on doit prendre un gros bus lui aussi à 7 pesos par personne dans la rue avant le marché en direction de Bellavista. Le bus passe à 300 mètres du fort en passant par des petits villages perchés sur la colline. On met un peu plus de temps que pour aller au San Miguel car il se faufile dans des ruelles étroites et en montée.

El Monumento Benito Juarez

Le fort se trouve au bout d’une longue avenue, et à l’autre extrémité on tombe sur une immense statue, el Monumento Benito Juarez avec devant un espace depuis lequel on a une vue sur tout Campeche.

Pour vous aider dans votre recherche, Virtual Trip a crée un moteur de recherche pour vos vols