Le Mont Phousi à Luang Prabang

Le Mont Phousi, la colline de Luang Prabang

Le mont Phousi est la célèbre colline qui domine toute la ville historique de Luang Prabang au Laos. Ce belvédère permet d’embrasser la ville d’un seul regard, et c’est aussi un lieu sacré pour les habitants. A son sommet se trouve le Wat That Chomsi, bâti au XIXe siècle sous le règne du roi Anourouth.  Notre vidéo montre la vue depuis la terrasse du temple. Le mont Phousi et sa stupa dorée sont visibles depuis n’importe quel endroit dans la ville.

mont phousi

mont phousi

L’entrée au site : tarif et horaires

On a pu lire ici ou la qu’il y avait moyen d’y accéder gratuitement. Il y a effectivement plusieurs chemins pour y accéder, par des escaliers officiels ou à travers les habitations. Les escaliers se trouvent aux 4 points cardinaux, à la base de la colline. Sauf erreur de notre part, il n’est plus possible d’y pénétrer sans payer.

 L’entrée est de 20 000 kips.
  Le site est ouvert de 6h du matin à 18 heures.

mont phousi

Les différents accès au Mont Phousi

A l’est, sur la Kitsalat Road

Sur la Kitsalat Road, un petit chemin montre à travers les habitations. Celui-ci se poursuit ensuite doucement à travers une petite forêt, offrant différents points de vue sur la Nam Khan River. Une centaine de mètres plus loin on arrive devant des petits baraquements. C’est l’entrée officielle avec les escaliers juste en face qui mènent tout en haut. C’est de là qu’on peut voir le temple doré et octogonal Wat Phon Phao.

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

Au nord, face au Palais Royal, sur la Sisavangvong Road

Juste en face du Palais Royal, un escalier abrupt monte directement jusqu’au Wat That Chomsi.

Au nord, par la Sisavangvong Road 

Un peu plus haut sur la Sisavangvong Road, un petit chemin passe à travers des bâtiments et rejoint le Wat Pha Khe et le Wat Siphoutthabat.

Au nord-ouest par la Sakkaline Road

On peut aussi rentrer directement dans le Wat Siphoutthabat par la Sakkaline Road.  Lors de notre passage, les moines sont nombreux dans ce temple. Plusieurs bâtiments composent le monastère, jusqu’à la terrasse supérieure d’où l’on a un beau point de vue sur le Mekong et la Nam Khan River. On suit ensuite les différents paliers jusqu’aux escaliers qui vont au Wat That Chomsi. Décoré de très long nagas, il passe par le Vat Tham Phousi.

mont phousi

mont phousi

mont phousi

Mont Phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

Au sud, sur la Kingkitsarath Road

Depuis cette jolie rue paisible qui donne sur la Nam Kham River, les marches mènent directement aux bâtiments où l’on paye le ticket d’entrée et à l’escalier principal. Celui-ci est donc le moins intéressant.

Quel escalier choisir ?

Parmi ces 4 entrées, la plus belle est sûrement celle la plus au nord, celle qui passe par le Vat Tham Phousi. Ce chemin permet de voir toutes les décorations menant à la stupa principale. L’entrée sud aussi est plus sauvage et permet monter sans trop se fatiguer, dans la nature, et avec de belles vues sur la rivière. On vous recommande donc de monter par le nord sur la Sisavangvong ou la Sakkaline Road, et de redescendre par la petite forêt au sud.

Le Vat Tham Phousi ou Vat Thammo Thayaram

Comme signalé plus haut, en passant par le temple intermédiaire Vat Tham Phousi, on peut admirer en chemin plusieurs statues, des décorations diverses dont un gros bouddha dans une petite grotte, un bouddha couché et d’autres statues dorées.

mont phousi

mont phousi

mont phousi

Le coucher de soleil au Mont Phousi : une fausse bonne idée

Il faut savoir qu’au mont Phousi, les guichetiers ne limitent pas les entrées, si bien qu’on peut se retrouver à 200 sur une plateforme restreinte.
Il faut donc y aller au moins 3 heures à l’avance, et ‘reserver‘ sa place. Comme il y a énormément de monde, il est difficile de faire le tour du That Chomsi, il faut se faufiler entre les gens pour avancer. Si vous venez à la mauvaise heure, la visite pourra donc vous décevoir. La cohue fait penser aux grandes pagodes de Bagan, on les gens montent et descendent à la queue leu-leu et restent bloqués par dépit à un endroit.
Pour le coucher de soleil, on vous recommande plutôt de descendre sur les berges du Mekong, la vue y est splendide et il y a beaucoup moins de monde !

mont phousi

Visiter le Mont Phousi en journée

Pour en profiter pleinement, il faut y aller en journée, ou le matin, et on se retrouve quasiment seuls au sommet. De la haut, la vue à 360 degrés permet de voir bien plus loin que Luang Prabang. Le Mont Phousi est donc inévitable si  vous êtes à Luang Prabang.

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

mont phousi

Top