Les Golden Gate Highlands National Park

Le Golden Gate est la porte d’entrée pour visiter les montagnes du Maluti, dans ce qu’on appelle ici le free state, à l’extrémité nord du Lesotho, tout au sud de l’Afrique. La région se parcourt aisément en voiture et constitue une belle balade pour clôturer la visite des monts Drakensberg en Afrique du Sud.

Le Golden Gate

Cette chaîne de montagnes qui fait office de frontière naturelle permet d’observer la faune africaine dans un décor tout à fait inhabituel : celui de la montagne. Vous pourrez en effet observer là des troupeaux entiers de zèbres et autres grands animaux que l’on ne voit habituellement que dans la savane.

On y vient facilement depuis les petites villes voisines de Kestell, ou encore Clarens, où l’on trouve de nombreux hébergements. C’est, de notre point de vue, quelque chose d’assez exceptionnel, auquel on ne s’attend pas forcément, et les paysages sont réellement magnifiques ici. 

À choisir, le Drakensberg est certes plus joli, mais cette partie du free state mérite tout autant un détour. On y découvre encore une autre facette de l’Afrique du Sud, et l’avantage ici, c’est qu’on peut voir des troupeaux entiers !

Golden Gate drakensberg

Les balades dans le Golden Gate

Comme tous les parcs nationaux d’Afrique du Sud, on peut s’y balader à pied, mais les distances sont énormes.

Une des solutions, est de partir de la Golden Gate Entrance et de rejoindre Clarens par la R712, en faisant les deux boucles qu’on trouve dans le parc : la Oribi Loop et la Blesbok Loop.

Golden Gate drakensberg

Le plan de la la Oribi Loop et la Blesbok Loop

Voici le plan : on y voit la R712 et tout en bas, et deux routes qui font des U en sens unique.

Le long de ces deux routes, on peut sortir de la voiture et se poser où on veut. Il n’y a pas de parking ou de bancs pour l’observation, il suffit de se garer sur le côté et de s’asseoir sur un rocher ou sur l’herbe.

Ces deux routes constituent des boucles idéales pour observer de grands troupeaux de zèbres de Burchell, des gnous ou des élands. Les panoramas ici sont grandioses, on voit à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde et surtout les camaïeux de verts sont le reflet d’une nature en bonne santé !

golden-gate
Golden Gate drakensberg
Golden Gate drakensberg

L’hébergement au Golden Gate

Si vous voulez trouver un hébergement au cœur du parc national, voici deux sites à consulter :

Pour une solution moins onéreuse, on a choisi le Karma Backpackers, (450 rands) qui offre trois chambres chez Lucian, le très sympathique propriétaire. La ville de Kestel où on trouve la guest house est d’ailleurs très charmante. Ici, on peut se balader tranquillement même si on en fait très vite le tour. Un bel exemple où les noirs et les blancs se côtoient paisiblement. Dans le village d’à côté, il y a un marché très local le long de la rue principale.

Golden Gate drakensberg

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.