Visiter un village Sasak à Lombok

Les Sasak à Lombok

Les Sasak sont le groupe ethnique le plus important de l’île de Lombok en Indonésie. Ils représentent environ 80% de la population. On trouve sur l’île quelques villages, parfois réels, comme le village Sade, et parfois entièrement reconstitués pour le tourisme, comme Ende. Ces villages nous en apprennent plus sur le mode de vie ancestral des habitants de l’île.

Le village Sade

A 15 minutes à peine en scooter depuis la plage de Kuta Beach se trouve le village Sade, très touristique.
On le repère de loin car certains jours des cars de touristes sont parqués devant l’entrée. On voit d’ailleurs une grande pancarte où l’on peut lire « welcome to sasak village« . Vous ne pourrez pas le rater, pour peu que vous sortiez de Kuta en direction du nord. Ce village s’est transformé au fil des ans pour devenir un site touristique. La visite reste néanmoins agréable, surtout en basse saison, lorsqu’il n’y a pratiquement aucun touriste.

Sasak Village

La visite du village

Il est recommandé de prendre un guide, en réalité vous n’aurez pas trop le choix. Arrivé devant le village, sur le muret devant la supérette tous les guides se tiennent prêts pour le visiteur. Il y a également un distributeur juste à côté. En vous dirigeant vers l’entrée, un guide vous rattrapera et vous proposera ses services.
C’est un village traditionnel et il serait malvenu de le visiter et de prendre des photos sans autorisation.

Votre guide vous fera faire le tour du village, et s’arrêtera devant des échoppes pour vous inciter à acheter l’artisanat local. Bien sûr, il s’arrêtera en priorité devant les échoppes de sa famille directe. Lors de notre passage en 2015, la visite était gratuite. On donne simplement un pourboire à la fin de la visite.

Sasak Village

Lombok

Sasak Village

Les femmes au travail

Dans ce village Sasak, on y achète de vrais tissus en coton faits par de vieilles femmes. Tous ici mâchent en permanence du bétel pour se tenir éveillés ou par habitude. On peut donc voir les femmes travailler, créer des habits en coton et des tissus dont le prix varie en fonction du travail fourni. Certaines pièces mettent 3 semaines à être réalisées. Les prix sont par contre assez élevés, en général autour des 300 000 roupiah pour un tissu de moyenne taille.
Comme dans toute société traditionnelle, la femme travaille pendant que l’homme est à l’extérieur ou ramène des « clients« .

Sasak Village

Sasak Village

Lombok

Lombok

Lombok

Lombok

Lombok

Les Sasak : une communauté à Part

Les Sasak et leurs fêtes

Les Sasak ont leurs fêtes dont la principale Bau Nyale, le 19ème jour du 10ème mois du calendrier sasak.  Au mois de février ou mars, cette cérémonie festive réunit les habitants de Kuta qui célèbrent à la plage les récoltes passées et celles à venir. Il existe d’autres cérémonies comme le Lebaran Topat après le ramadan,  le Gendang Beleq, ou encore le Perang Topat avant la plantation des rizières.

Le mariage entre Sasak

Le village Sade compte environ 700 personnes, et selon notre guide ils font tous partie de la même famille. Ils se marient entre cousins, cousines. La tradition veut que l’homme, en age de se marier, kidnappe la femme désirée. Celle ci peut refuser, mais si elle accepte, les amoureux doivent quitter le village et attendre que la colère des parents se dissipe pour retourner au village et célébrer leur union. Cet enlèvement, qui est en fait plus un jeu et une tradition s’appelle kawin lari.

Toujours selon notre guide, un étranger peut apparemment devenir Sasak, ils apprécieraient même, car cela leur apporterait de la diversité et plus de choix pour un mariage!!!

L’architecture Sasak

Les villageois vivent dans des maisons rustiques, les bale tani. Ils confectionnent le toit avec de l’herbe séchée qu’ils changent tous les 5 -7 ans. Ils utilisent de la terre mélangée à de la « bouse de vache » pour le sol et du bambou ou autre matériau pour les murs. On sent là un vrai savoir faire et une vraie originalité architecturale. Le village vu de l’extérieur est vraiment charmant. La première structure que l’on voit est le lumbung, un grenier à riz typique Sasak. Toutes les maisons se collent ou presque et les ruelles ou plutôt les passages sont très étroits. Tout dans le village est fait à base d’éléments naturels.

Sasak Village

Sasak Village

Lombok

Lombok

Sasak Village

Lombok

Partager un moment avec des Sasak

En sympathisant avec le guide, vous pourrez sans doute être invité à  prendre le ‘café Sasak‘ , sorte de café mélangé à du riz, au pied de leur habitation et au milieu des enfants. Si vous avez de la chance, vous verrez les femmes vous préparer le café à la manière traditionnelle.

Sasak Village

Sasak Village

Sasak Village

Les Sasak et la religion

D’après ce que nous a dit Embar, notre guide,  leur religion, le wetu telu, est un syncrétisme mêlant islam, hindouisme et animisme. Ils se réunissent dans une salle de prière ou de communion ponctuellement, sans préférence pour l’une ou l’autre des religions qu’ils pratiquent. Dans la réalité, l’islam orthodoxe prend de plus en plus de place dans ce syncrétisme et a tendance à en effacer tous les autres aspects. L’islam rigoriste et rétrograde gagne du terrain partout en Asie, en Indonésie de manière générale, mais aussi en Malaisie ou à Mindanao aux Philippines.

A Lombok, on distingue deux groupe parmi les Sasak : les wetu lima, devenus finalement des musulmans sunnites orthodoxes et les wetu telu, plus modérés, pratiquant encore d’autres rites ou croyances. Les habitants de Sade font donc partie de la branche la plus modérée.

Walking in Sasak Village, comme si vous y étiez!

Voici une petite visite guidée du village Sade, accompagné d’Embar, notre guide.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top