Troyes, la ville aux 10 églises

Troyes, la cité Champenoise

La ville de Troyes en France a été pour nous une très agréable surprise. Facilement accessible depuis Paris en 1h30 à peine en train, cette ville garantit un vrai dépaysement. Troyes est située dans le département de l’Aube dans le Grand Est, et elle est considérée comme un des plus bel ensemble citadin médiéval de France. L’important patrimoine historique et ses nombreux édifices protégés lui valent d’ailleurs le titre de Ville d’Art et d’Histoire. A taille humaine, elle possède pourtant tous les atouts d’une grande ville : des ruelles très animées, un vrai caractère avec ses innombrables maisons à pans de bois héritées du Moyen-âge et de la Renaissance, des églises et des cathédrales monumentales, et plein de places aérées. C’est donc une idée d’escapade idéale pour un petit week-end culturel !

Les grands quartiers de Troyes

La ville de Troyes est divisée en 5 grands quartiers. Les Marots, les Vassaules, les Sénardes, les Chartreux, et le Point du jour sont les quartiers excentrés et plus modernes de Troyes. Le quartier du Centre est le cœur historique, et en tant que touriste, c’est en général cette partie de la ville qu’on visite en priorité. L’ancienne cité de Troyes a la forme d’un bouchon de champagne, vous verrez donc souvent cette appellation dans les guides et blogs qui en parlent.

Un circuit pédestre à Troyes

Le parcours des chats et le parcours des Chanoines

Les deux circuits touristiques classiques, le parcours des chanoines et le parcours du chat, sont censés dévoiler toute la ville et permettent de traverser tous les quartiers du centre historique.  Le côté pratique de ces deux parcours, c’est qu’ils forment tous les deux une boucle. On peut donc joindre les deux pour créer un grand circuit et visiter les deux rives du centre. Les séquences de la vidéo ci-dessus retracent justement la totalité de ces deux parcours. On passe à travers le quartier des Foires de Champagne, le quartier de la Madeleine, le quartier de la Cité, le quartier des Halles, l’ancien quartier juif, le quartier St-Nizier, le quartier des arts et le quartier du canal. Au total, ce sont quelques 10km de randonnée urbaine qui permettent de découvrir le cœur de la ville sous tous les angles !

Troyes parcours du chat   Troyes parcours des chanoines

Un itinéraire sur mesure pour tout voir

Du coup, on vous propose ici un itinéraire sur mesure, regroupant l’essentiel des choses à voir parmi ces deux circuits. C’est une grande boucle d’une dizaine de kilomètres, et qui vous prendra toute la journée ! En arrivant le matin , on a largement le temps de le visiter en entier avant de repartir en début de soirée. C’est ce que nous avons fait, arrivant de Paris vers 10h, on a marché sans se presser plus de 10 km au total pour repartir à 18 heures.

Le parcours des chats – Aller

Le départ de la gare

On démarre donc à la gare de Troyes, au niveau du très beau monument aux morts. On traverse le Boulevard Carnot et on s’enfonce dans la ville via la rue Général de Gaulle. Poursuivez-la jusqu’à la rue de la Madeleine.

 Troyes

Le quartier de la Madeleine

On rentre alors dans le quartier de la Madeleine. Celui-ci a été englobé dans la ville au XIIIe siècle après la construction de l’enceinte. Le Tribunal de Grande Instance, le Théâtre de la Madeleine, et surtout l’église de la Madeleine sont les monuments emblématiques de ce quartier.

 Le Jardin des Innocents

Tout de suite au croisement de la rue de la Madeleine, vous pourrez admirer l’église de la Madeleine, depuis le joli Jardin des Innocents.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

L’église de la Madeleine

Cette église est tout simplement un pur chef d’oeuvre : datant du XIIe siècle, on y trouve un jubé de pierre d’une extraordinaire finesse. La beauté de cette église est juste incomparable ! Nous sommes resté près d’une demi-heure à admirer les perspectives, les vitraux, la lumière, les sculptures. On recommande vivement un passage par cette église, elle vaut le détour !

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

La rue des Charbonnets

En descendant la rue vous tomberez sur la rue des Charbonnets, avec l’Hôtel de Marisy et la cour du Mortier d’Or. Vous verrez là de très belles maisons anciennes.

 Troyes

Troyes

Le quartier des Foires de Champagne

On passe maintenant dans le quartier des Foires de Champagne. C’est dans ce quartier que se tiennent les Foires de Champagne qui attirent les négociants et artisans de toute l’Europe, et ce depuis le XIIe siècle ! Ce rendez-vous annuel a lieu dans plusieurs villes avec une « foire chaude » lors de la Saint Jean en juin, et une « foire froide » lors de la Saint Rémi, en octobre. Les festivités durent plusieurs semaines, et prennent place autour de l’église Saint-Jean-au-Marché. Des tailleurs de pierre, des forgerons des orfèvres et d’autres artisans et corps de métiers viennent exposer leurs produits. Autour de l’église Saint-Jean-au-Marché, la rue Georges Clemenceau, la rue de la Monnaie, la rue Molé ou la place Audiffred deviennent alors de véritables marchés à ciel ouvert.

La rue des Champeaux

A partir de la rue des Charbonnets, descendez la rue des Quinze-vingts. Au croisement vous avez la rue de la Monnaie à droite, et la rue des Champeaux à gauche. Vous pourrez traverser la rue de la Monnaie au retour de la balade. Engagez vous donc plutôt à gauche, dans la rue Champeaux. Cette allée piétonne médiévale et resserrée est incontournable !

Champeaux Troyes

Troyes

La ruelle des chats

Au bout d’une dizaine de mètres sur la gauche, vous verrez des pancartes indiquant la ruelle des chats. Ce passage est sans doute l’un des plus visités à Troyes. L’étroitesse de ce passage permettait apparemment aux chats de sauter d’un toit à l’autre, et c’est ce qui a donné son nom à la ruelle.

ruelle des chats Troyes

Troyes

ruelle des chats Troyes

ruelle des chats Troyes

ruelle des chats Troyes

Troyes

La Jardin Juvenal des ursins

De chaque côté du passage il y a quelques restaurants avec de jolies cours intérieures, notamment celle du Jardin Juvenal des ursins.

Troyes

Troyes

Troyes

Rue Paillot de Montabert

Tout en haut de la ruelle des chats, tournez à droite dans la rue Claude Huez. Une dizaine de mètres plus loin, prenez la rue Paillot de Montabert. Là encore, on en prend plein les yeux avec de très belles façades. Plutôt que d’aller au bout de la rue, prenez tout de suite le petit passage sur la gauche.

Troyes

Troyes

La cour de la rencontre

Vous rentrez alors dans la cour de la rencontre. Ce passage serpente à travers les maisons et de chaque côté on peut admirer de magnifiques maisons colorées à pans de bois. Un endroit vraiment pittoresque à ne pas manquer !

Troyes

Troyes

Le quartier des Halles

A la sortie de la cour, tournez à gauche dans la ruelle Aristide Briand, jusqu’à la rue Claude Huez. Poursuivez-la jusqu’aux Halles, et la petite église.
Le quartier des Halles est le cœur commercial de la ville. On y trouve de beaux monuments anciens, des maisons à pans de bois mais aussi des bâtiments du XIXe siècle. Il y a l’hôtel de ville, l’église Saint-Remi, et le marché des halles.

Le marché des Halles

Les Halles sont ouvertes tous les jours, vous pouvez y acheter les produits du terroir de l’Aube. Le marché extérieur prend place chaque samedi, avec un côté plus populaire : d’un côté les produits locaux, de l’autre les djellabas et produits orientaux !

Troyes

Troyes

Troyes

L’église Saint Remy de Troyes

L’église Saint-Rémy de Troyes sur cette place est l’une des plus vieilles de la ville. Elle est classée monument historique, notamment grâce à des œuvres picturales du XVe et du XVIIe siècle.

Troyes

Le parcours des chanoines

Voilà, on a terminé la première partie de notre itinéraire. On rentre maintenant dans le parcours des chanoines qui concerne la partie haute de la vieille ville, au delà du canal de Trevois. Il y a là plusieurs monuments à voir comme l’imposante Cathédrale St Pierre St Paul. Un peu plus loin, on tombe sur l‘Eglise St Nizier et juste derrière la cité universitaire St Martin Es Aires et l’abbaye du même nom. On peut ensuite longer la Seine en empruntant le Boulevard Henri Barbusse, puis revenir vers le Canal des Trevois.

Le quartier du Canal

La rue Passerat

Depuis la place du marché, remontez maintenant quelques mètres jusqu’au Canal de Trevois, en prenant par exemple la rue Passerat. Vous verrez là une enfilade de maisons anciennes un peu différentes des autres.

Troyes

Le canal de Trevois

Juste en face, vous avez un joli cœur en métal, une oeuvre d’art contemporaine réalisée par un couple d’artistes aubois, Michèle et Thierry Kayo-Houël. Longez le canal vers le sud, par le Quai de Dampierre. Vous allez passer à côté de la statue de « La jeune fille qui donne un baiser ». Continuez jusqu’au croisement de la rue de Salengro et la fontaine du canal, et  là vous pourrez vous prendre en photo avec Lili, une très belle statue d’une femme assise sculptée par un artiste hongrois.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

L’ancien quartier juif

La rue Paon était le cœur de l’ancien quartier juif. Vous reconnaîtrez le quartier grâce aux inscriptions juives sur les murs.

Troyes

Le quartier de la cité

On passe maintenant dans le quartier de la Cité, véritable cœur historique de Troyes. A l’époque gallo-romaine au IIIe siècle, des remparts entouraient la cité et protégeaient les habitants des invasions. Aujourd’hui le quartier est quadrillé autour de la rue de la Cité, la rue de la Tour et la rue Boucherat.

Le Campus des comptes de Champagne

A quelques mètres de la statue de Lili, vous pourrez monter au parc du Campus des compte de Champagne ou Université de Reims-Champagne-Ardenne. Les jardins en hauteur offrent une belle vue sur le canal.

Troyes

La Cité du vitrail

Juste à côté,  devant le canal se trouve l’entrée pour la Cité du Vitrail. Vous verrez là un très grand cadran solaire en hauteur.

Troyes

Troyes

L’hôtel-Dieu-le-compte

Pénétrez ensuite dans le quartier par la rue de la cité. Vous trouverez au début de la rue l’entrée royale de l’Hôtel-Dieu de Troyes, dont les bâtiments abritent les deux sites cités plus haut ainsi que le musée de l’Apothicairerie.

Troyes

La rue de la cité

La jolie rue de la Cité vous mène tout droit à la cathédrale.

Troyes

Troyes

Cathédrale Saint Pierre Saint-Paul

Vous êtes maintenant devant l’immense Cathédrale Saint Pierre Saint Paul, vraiment impressionnante. Elle est située au cœur du « bouchon de Champagne », sur la place Saint-Pierre, avec à côté le musée des beaux-arts et celui d’art moderne.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Square des Trois Godets

Juste derrière l’imposante église, vous pourrez vous poser dans le square des Trois Godets. Situé au pied de la cathédrale, on peut voir là une des plus belles enfilades de maisons à pans de bois . Celles-ci datent du XVIIe siècle.

Le quartier Saint-Nizier

Encore plus au nord, on rentre maintenant dans le quartier Saint-Nizier. Empruntez la rue Kléber pour voir certaines des plus belles et plus vieilles maisons de Troyes. Il y a la maison du Dauphin, l’hôtel des Grisettes et l’église Saint-Nizier.

L’église Saint-Nizier

Celle-ci se distingue des autres grâce à sa tour et son toit en tuiles colorées de style bourguignon.

Troyes

Troyes

Place St Nizier

Le parvis de l’église est entouré de maisons à pans de bois, et il y a là la très belle statue du Chanteur florentin, réalisée au XIXe siècle.

Troyes

Troyes

La rue Révérend Père Lafra

La rue parallèle à celle de l’église a aussi de jolies perspectives et de belles maisons, comme la Maison du Pont Ferré qui date de 1550 !

Troyes

La Maison du Dauphin

A l’angle de la rue Célestin-Philbois et de la rue Kléber, vous pourrez admirer l’une des plus vieilles bâtisse de Troyes. La maison du Dauphin daterait du XVe siècle ! Et en prenant du recul, vous verrez à quel point elle est tordue !

Troyes

Troyes

Troyes

Rue Kleber

Prolongez la rue Kleber jusqu’à son extrémité, vous longerez là de belles maisons..pour changer !!

Troyes

Troyes

Rue Saint Martin es-Aires

Sur la droite, on tombe sur une autre rue ancienne intéressante. Au bout de l’allée, il y a l’Institut Universitaire des métiers et du Patrimoine.

Troyes

Le boulevard Henri Barbusse

Ca y est, on atteint le boulevard Barbusse, et la limite du vieux Troyes. Les immeubles sont d’un coup plus modernes et moins beaux ! Prenez le boulevard sur la droite, vous atteindrez un petit parc tout en longeant la Seine. A partir de là, plutôt que de faire tout le tour, prenez n’importe quelle rue qui repart vers le centre. Le circuit des chanoines propose le retour par la rue de l’Isle. Sur des centaines de mètres, il n’y a plus rien à voir, à part des bâtiments plus récents.

Troyes

Troyes

Troyes

Rue St Denis

Au bout de la rue de l’Isle, bifurquez à droite, sur la rue de Jaillard puis à gauche la rue Nicolas Camusat qui devient la rue St Denis. Celle-ci comporte quelques belles maisons anciennes. On aperçoit derrière le lotissement l’immense église Saint Pierre Saint Paul.

Troyes rue st denis

Troyes rue st denis

Troyes rue st denis

Troyes rue st denis

La rue Linard-Gonthier

Vous pouvez aussi emprunter la rue Linard-Gonthier, la parallèle et aussi l’une des plus belles ! Dans cette rue médiévale, vous pourrez voir l’hôtel « Le Champ des Oiseaux », et « La Maison de Rhodes ».

L’hôtel du Petit Louvre et la Place du Préhaut

A l’extrémité de la rue ne manquez pas l’Hôtel du Petit Louvre, qui date du XIIIe siècle, avec une très belle tourelle. Ce monument avec sa tour est adossé à l’ancien rempart de la cité antique. Cette vieille maison de chanoines date du XIIIe siècle.

Troyes rue st denis

Le parcours des chats – le retour à la gare de Troyes

On est de retour sur la rive sud du « bouchon de champagne« . On peut maintenant emprunter la deuxième partie du parcours des chats.

La place de la Libération

En descendant la rue Roger Salengro, vous tombez directement sur la grande Place de la Libération. On trouve là l’église, la préfecture et de nombreux bancs le long du petit canal.

Troyes

La Basilique Saint Urbain

Poursuivez par la rue Urbain IV jusqu’à la grande place et le parvis de la Basilique Saint Urbain. Cette église centrale est l’une des plus impressionnantes de Troyes. Son style gothique et tous ses pics dressés vers le ciel se remarquent de loin.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

La Place Maréchal Foch et l’Idylle

Cette jolie place arborée précède la place Alexandre Israêl. Vous pourrez admirer là « L’Idylle », la copie d’une très belle statue d’un couple réalisée au XIXe siècle.

Troyes

Troyes

La Place Alexandre Israël

En poursuivant la rue Urbain IV, on débouche sur la place principale de Troyes, la Place Alexandre Israêl. C’est là qu’on trouve les maisons à colombages les plus célèbres de la ville, c’est dans ce quartier aussi qu’on croise le plus de monde !

troyes

troyes

troyes

La rue Emile Zola

Depuis la place, derrière le manège, l’extrémité de la rue Emile Zola présente l’une des plus belles façades de la cité, avec ses maisons colorées typiques.

troyes

troyes

Troyes

Troyes

L’hôtel de Ville

Sur la droite de la place, on peut voir l’hôtel de ville, un bâtiment du XVIIe siècle. On peut aussi se balader dans sa cour ouverte en forme de U du côté de la rue Claude Huez.

Troyes

Eglise Saint Jean du Marché

Prenez maintenant un bout de la rue Molé pour longer la petite église Saint Jean du Marché. Cette vieille église datant du XIIIe siècle se trouve coincée entre la rue Molé et la rue Urbain IV. Le parvis de l’église est selon nous l’un des coins les plus charmants de la ville !

Troyes

Troyes

Rue Paillot de Montabert

A peu près au milieu de l’église, faite un petit détour dans l’ouverture à droite. Au croisement vous pourrez voir la Tourelle de l’Orfèvre. Construite au XVIIe siècle, elle serait le seul vestige visible des vieilles maisons à tourelles de Troyes.

Troyes

Troyes

La place du Marché au pain

En descendant l’étroite rue Urbain IV, vous tomberez sur la place du Marché au pain, très active lors de la Foire des Champagnes. Elle a d’abord été occupée par des agents de change, puis par des horticulteurs et des herboristes, et enfin par des boulangers, d’où son nom actuel !

troyes

La rue de la Monnaie

La rue de la Monnaie est une des rues les plus vieilles et plus jolies du centre historique, animée et commerçante. C’est là qu’au Moyen-Age les orfèvres travaillaient le métal et que la monnaie était battue.

Troyes

Troyes

Troyes

Rue Emile Zola

Récupérez la rue Emile Zola. Vous continuerez à y voir de belles façades anciennes. Cette longue rue passe par plusieurs rues intéressantes que nous allons voir juste après.

Troyes

Rue de la montée des changes

Au premier croisement, on a la rue de la montée au change.

Troyes

Rue Larivey

La suivante est la rue Larivey, là encore, une enfilade de magnifiques devantures et façades !

Troyes

La rue de la Trinité

Ensuite, la rue de la Trinité qui figure parmi les plus jolies rue de Troyes !

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

L’hotel de Mauroy et Maison de l’outil et de la pensée ouvrière

C’est dans cette jolie ruelle que vous trouverez l’Hôtel de Mauroy. Cet hôtel particulier classé monument historique a été bâti au XVIe siècle.  Il accueille aujourd’hui la Maison de l’outil et de la pensée ouvrière, qui est apparemment le plus grand musée d’outils de façonnage au monde !

Troyes

La Rue Vauluisant

Continuez à descendre en traversant la rue de Turenne, et empruntez la petite ruelle de Vauluisant.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Musée de Vauluisant

Vous pouvez aussi prendre la rue du Marché aux noix pour longer l’église Saint-Pantaléon et arriver face du musée au Vauluisant.

Troyes

Troyes

L’Eglise Saint-Pantaléon

Ne manquez pas l’intérieur magnifique de cette église, avec un très beau retable en pierre. Elle date apparemment du XIIe siècle.

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Rue Dominique

La rue Dominique, bien que moins ancienne est aussi à voir pour ses maisons colorées.

Troyes

Rue François Gentil

Plus bas encore, passez si vous le pouvez par la rue François Gentil. En partant de la rue Viardin, la perspective est vraiment belle et mérite le détour !

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

Troyes

La Place Jean Jaurès

Pour le retour vous passerez forcément par la Place Jean Jaurès, où avaient lieu à une époque les exécutions publiques !

troyes

La visite de Troyes en deux jours

Si vous avez plus d’une journée pour visiter Troyes, profitez-en pour visiter les musées, voir plus de ruelles ou de cours intérieures. Une seule journée n’est évidemment pas suffisant pour voir toute la beauté de cette ville !

Top