Triggiano, Pouilles

Triggiano, base arrière de Bari

Triggiano est une petite ville de moins de 30 000 habitants, comprenant une partie historique plus ancienne. Située à moins de 10km au sud de Bari, c’est une excellente base arrière pour découvrir toute la partie nord des Pouilles. Totalement ignorée des touristes, son centre historique possède pourtant un vrai charme qu’il serait dommage de rater.

N’hésitez pas à visionner la vidéo ci-dessus pour avoir un aperçu de la vieille cité et de ses alentours. Et voici quelques informations et clichés de Triggiano !

Que voir à Triggiano ?

La ville de Triggiano fait environ 2km de longueur sur autant de largeur. L’avantage ici, c’est qu’on est loin des villes nouvelles plutôt laides de certains coins d’Italie. Les bâtiments sont assez bas dans l’ensemble, il n’y a pas de bâtiments de type HLM, et même si la ville nouvelle est assez concentrée et dense, dans l’ensemble elle est plutôt agréable à visiter.

Les monuments de la via Dante Alighier

La Via Dante Alighier mène tout droit au centre historique. En plus des quelques commerces typiques et de quelques restaurants, il y a l’Ospedale Francesca Fallacara et sa belle facade toute rose, et en face, le Convento Francescano Parrocchia San Francesco d’Assisi.

Piazza Vittorio Veneto

Un peu plus loin sur la Via Dante Alighier se trouve la grande place Piazza Vittorio Veneto. C’est le lieu de rendez-vous de nombreuses familles et elle est particulièrement animée en soirée. Comme en Espagne, les enfants restent jouer même s’il fait nuit !

Santa Maria della Croce

Juste avant de pénétrer dans l’enceinte de la vieille ville, on traverse la piazza della Croce. L’église Santa Maria della Croce, posée à l’angle de la place, date du XVIIe siècle.

Chiesa Matrice S.Maria Veterana

Les origines du plus important monument de la ville, la Chiesa Matrice S.Maria Veterana remonteraient au Xe- XIe siècles. L’église, dans sa forme actuelle, a été bâtie à partir du XVIe siècle. Certaines parties ont été rénovées ensuite jusqu’au siècle dernier. Elle se trouve tout de suite à gauche lorsqu’on rejoint le centre historique depuis l’avenue Dante Alighier.

Via del ponte

Après la petite place, on peut traverser la vieille cité d’Est en ouest via la rue Via del ponte. La nuit tombée, cette étroite rue pavée est illuminée par des dizaines de lanternes suspendues ce qui lui donne un vrai cachet !

Largo del mercato

Ancienne place de marché, cette jolie place encadrée par des longs bancs en pierre est aujourd’hui décorée par la statue d”une Madonne. Le soir venu, de nombreuses femmes viennent prier et lire des textes devant la statue.

Piazza Marinullo

Juste à côté se trouve une autre petite place, la Piazza Marinullo.

Les ruelles de Triggiano

Au sud de la vieille ville, il y a des ruelles typiques, comme la via Foscolo, avec ses balcons et ses arches qui donnent sur des cours parfois ouvertes. La vieille ville est encerclée par ces longues rues étroites rectilignes dont certaines sont piétonnes.

A l’intérieur de la vieille ville, c’est la partie la plus intéressante et qu’on ne soupçonne pas en regardant une simple carte. C’est un vrai labyrinthe de rues piétonnes qui partent dans tous les sens. Il y a par endroit des passages à peine plus large qu’un homme, il y a de nombreuses arches, quelques maisons colorées. Les habitations sont évidemment restaurées et récentes, mais la structure du village a conservé un aspect médiéval.

Les petites places de la vieille cité

Parfois ces petites rues débouchent sur quelques places discrètes, toutes plus charmantes les unes que les autres.

La maison bleue

Dans ce dédale de ruelles, ne manquez pas la maison bleue, la plus pittoresque du village !

Les transports vers / depuis Triggiano

En train

Si vous voyagez en train, consultez ce site qui recense de nombreuses lignes du sud-est de l’Italie.

Il y a d’autres lignes, comme ferrovieappulolucane, ferrovienordbarese, trenitalia ferroviedelgargano

En bus

En fonction de la région ou la ville, vous trouverez plein d’informations sur : orariautobus, aeroportidipuglia, provincia, cotrap, sitasudtrasporti, stpspa, stplecce, stpbrindisi, ctptaranto, busmiccolis,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.