Seville, quelque chose de spécial

Seville : une ville Européenne aux couleurs multiples

Séville en Andalousie constitue une destination de choix pour les voyageurs. C’est la quatrième ville la plus peuplée d’Espagne mais elle reste une ville à taille humaine, et on peut aisément la visiter à pied. Le patrimoine historique de la ville est indéniable,  Séville regorge de monuments tous plus beaux les uns que les autres, et leur taille parfois impressionnante reflète la richesse passée de la ville. Entre tous ces monuments, la ville est remplie de petites ruelles escarpées et offre des balades où l’on se perd avec plaisir. Les gens ici sont vraiment chaleureux, les places sont le lieux de tous les rendez vous, et le soir la ville révèle une atmosphère des plus agréables.

La ville de Séville est donc une bonne destination pour se dépayser un bon coup, à moindre frais, pas trop loin de la France!

Que voir à Seville ?

Voici parmi la longue liste des choses à voir et à faire à Séville, quelques incontournables

  • La Giralda l’ancien minaret de la grande mosquée almohade de Séville
  • L’Alcázar de Séville, juste à côté de l’Université de Séville
  • La cathédrale de Séville, à 200 mètres au nord de l’Alcázar
  • Le Metropol Parasol , au sud du quartier d’Encarnación-Regina, dans le district Casco Antiguo.
  • La Plaza del Triunfo rassemble certains des monuments déclarés Patrimoine de l’Humanité : les Archives Générales des Indes , le Real Alcázar de Séville et la Cathédrale de Séville .
  • La Torre de Oro, sur la Paseo de Cristóbal Colón
  • Le Palacio de las Dueñas, dans la Calle Dueñas
  • La plaza Nueva à l’est du quartier d’El Arenal, dans le district Casco Antiguo
  • Le Monasterio de Santa María de las Cuevas situé sur l’île fluviale de la Cartuja
  • La Basilique de Sainte Marie de la Esperanza Macarena, dans le quartier de San Gil.
  • L’église du Divin Sauveur, la plus grande église de la ville après la cathédrale.
  • La Plaza de América à l’extrémité sud du Parc de María Luisa.

Seville

Une ville à vendre

En vous baladant un peu partout dans la ville, vous serez étonné du nombre de panneaux ‘se alquile« , « se vende » sur à peu près un immeuble sur deux (locations ou ventes d’appartements)..la ville entière est victime de la crise, et partout les espagnols vendent et désertent les lieux, pour laisser place à d’autres européens fortunés..Les prix des appartements étaient à notre passage plus que bas, indiquant par là un réel malaise économique qui ne se lit pas forcément sur les visages des habitants, encore très nombreux dans les restaurants et les bars..

Voici une deuxième petite vidéo de Séville

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.