Budva, Monténégro

Budva la cité banlnéaire

Budva est l’une des principales villes touristiques du Monténégro. Elle est avec Bar la station balnéaire la plus fréquentée et la plus animée de toute la côte monténégrine. Mais Budva possède aussi un des plus anciens centre historique de toute la côté adriatique ! Parmi les cinq cités historiques du Monténégro. Budva et Kotor sont les mieux conservées, loin devant celles d’Herceg Novi, d’Ulcinj et de Bar.

Que voir à Budva ?

La cité historique

Selon les sources, la vieille ville fortifiée de Budva est vieille d’environ 2500 ans. C’est clairement un incontournable au Monténégro, mais sachez qu’on en fait vite le tour ! Moins d’une heure suffit pour tout visiter. L’avantage, c’est que même sans avoir préparé de circuit à l’avance, vous êtes sûr de ne rien rater ! Parmi les monuments à voir, on peut citer :

  • Le Musée de Budva
  • L’église Saint-Ivan,
  • la chapelle Saint Sava,
  • l’église de la Sainte Trinité,
  • l’église Santa Maria in Punta,
  • La citadelle, accessible à 3€ par personne et qui abrite une bibliothèque,
  • Et enfin la muraille de la ville qui vous permet de longer la cité sur un côté, et qui est accessible à 2€ par personne.

En dehors de murs, il y a aussi les ruines de la forteresse de Mogren ou Jaz Battery. On y accède en 5-10 minutes en voiture ou en un peu moins d’une heure à pied.

Les ruelles de la vieille cité

Ceux qui sont déjà allés en Croatie verront ici de grosses similitudes : ruelles pavées, maisons en pierre et une architecture aux influences typiquement vénitiennes. Bien qu’habité et plutôt charmant, le centre historique est quand même très orienté pour le tourisme de masse.

Les plages de Budva

Comme toutes les villes côtières du Monténégro, Budva offre un accès direct à la mer. Il y a les deux grandes plages principales facilement accessibles depuis la ville nouvelle, et les deux petites plages du centre historique.

Beach Greco et Slovenska Plaza

Si vous venez à pied de la ville, on vous recommande de passer par le parc central nommé modestement “parc de la ville“. En plus d’être joli et aéré, avec le canal Grdevica qui le coupe en deux, il débouche en plein milieu de la marina, juste en face de la mer.

La marina longe les deux plages principales, la Beach Greco et la Slovenska Plaža et c’est évidemment là que se concentrent la majorité des touristes ! La balade sur l’allée reste agréable, même s’il y a parfois un aspect côte d’azur, avec tous ces bars et restaurants, et ces touristes entassés comme des sardines !

Plaza Ricardova Glava et Pizana Beach

La vieille ville est entourée de deux plages : Plaža Ričardova Glava et Pizana Beach. Le cadre ici est magnifique, avec les murs de la vieille ville et le clocher de l’église Santa Maria in Punta en arrière plan.

La première est accessible par une ancienne porte au niveau de la place nommée Platz der Dichter. Si vous comptez la rejoindre sans passer par la vieille ville, vous pouvez toujours passer par la grande place située entre la Puerta de Terra Ferita et les Ruins of Roman-era Necropolis. Sur cette place, vous aurez une superbe vue sur la muraille et les montagnes au loin !

La Pizana Beach quant à elle se trouve au nord-est de la vieille ville, derrière tous les yachts. N’étant pas vraiment une plage mais un accès à la mer, (dalles en bêtons, roches et cailloux) celle-ci est beaucoup moins fréquentée.

La Mogren Beach

Des voyageurs ayant visité la ville à une autre période recommandent aussi la Mogren beach, située à une centaine de mètres à l’ouest. Elle est accessible par un petit chemin en pierre et elle est apparemment moins fréquentée. Même si vous ne comptez pas vous baigner, n’hésitez pas à emprunter ce chemin qui vous fera passer devant la fameuse statue de la ballerine.

Budva, un point de chute pour visiter le sud du Monténégro ?

La cœur historique de Budva se visite en une heure à peine. Pour un aperçu rapide, vous pouvez donc tout à fait cumuler la visite avec celle d’autres villes comme Sveti Stefan et Petrovac plus au sud.

La ville nouvelle de Budva n’a rien de particulier. Il y a beaucoup d’hôtels et des barres d’immeubles construits sans logique apparente. En haute-saison, cette ville comme la plupart des stations balnéaires du sud du Monténégro est à éviter. La densité de population est telle que les plages sont quasi inaccessibles, les routes et les ruelles sont embouteillées en permanence !

On vous recommande donc de choisir Budva comme une simple étape d’une demi-journée au maximum.

Les transports vers / depuis Budva

Budva se trouve à moins d’une heure en voiture de Kotor ou de Podgorika. En été, la concentration aux abords des villes peut évidemment rallonger le trajet !

Pour les autres, reportez-vous à ce site qui recense tous les horaires et trajets de bus. Si vous préférez le train, le site officiel des chemins de fer regroupe toute les informations nécessaires. Le site rail.cc donne aussi de nombreuses informations utiles.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.