Arinaga

Arinaga est une ville côtière située au sud-est de l’île de Grande Canarie. Elle se trouve au beau milieu d’une zone industrielle, et toute la côté sud-est de l’île est défigurée par des centaines d’éoliennes géantes. Le paysage est donc assez particulier, peu attrayant au premier abord.

Résidentielles avant tout, toutes les petites villes côtières comme Baranquillo, Pozo Isquierdo, Vecindario permettent néanmoins de goûter à l’ambiance canarienne dans un cadre purement local. Il y a énormément d’hébergements bon marché dans ces villes et Arinaga est vraiment un bon choix pour sillonner toute la côte sud de l’île.

Que faire à Arinaga ?

Visiter la ville

Arinaga suit un plan en damier, comme toutes les villes du coin. On peut se faire de belles balades en soirée en rejoignant la plage en 5 minutes de marche à peine. L’ambiance est très tranquille et familiale. Les gens fréquentent surtout la marina, mais il y a aussi des parcs pour enfants très sympa à l’intérieur du village. L’ambiance particulièrement détendue et le bon climat rendent le séjour ici particulièrement agréable.

La marina

Toute la ville d’Arinaga est bordée par la mer, avec plusieurs plages de sable, de roche ou de galets. Sur près de 3 km, on longe surtout des habitations colorées, quelques restaurants au centre avec une vue magnifique sur l’horizon et les montagnes. Les couchers de soleil sont particulièrement beaux, même si les éoliennes font un peu tache.

Les plages d’Arinaga

Il y a la grande Playa de Arinaga, une plage de sable tranquille idéale pour les familles. La Piscina Natural De Arinaga est une énorme piscine naturelle, avec une profondeur maximale de plus de deux trois mètres au fond. Avec un masque et tuba, on peut observer plein de poissons, dont certains colorés, typiques des eaux tropicales. C’est vraiment une petite plage et une piscine idéales pour les enfants et les familles.

Museo de la cal et les Anciens fours à chaux

À l’extrémité est de la marina, celle-ci s’arrête sur les anciens fours à chaux, avec quelques décorations sur le côté et un petit restaurant incrusté dans la roche. Le Museo de la cal ou Risco Verde Lime Museum est ouvert en journée.

Salines d’Arinaga

Tout à l’ouest et en dehors de la ville, on peut visiter la salina d’Arinaga, avec ses carrés de couleurs rougeâtres typiques.

Bref, vous l’aurez compris, si vous cherchez un point de chute pour visiter le sud de l’île, tout en étant à l’écart du tourisme de masse, Arinaga est un bon choix !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.