Un week end à Madrid

Une destination idéale

Madrid, la capitale espagnole comptant plus de 3 millions d’habitants et dont la superficie est au total 6 fois supérieure à celle de Paris (604 contre 105km), fait partie des grandes villes incontournables d’Europe.Madrid se visite façilement à pied, et à travers cet article on partage notre itinéraire pour découvrir l’essentiel de la capitale Madrilène : Une randonnée urbaine qui  vous permetra de traverser la ville de long en large, de profiter de la vie urbaine sous tous ses aspects.Bien sûr, en une journée ou un week end il est impossible de tout voir, c’est pourquoi on se concentre ici sur l’essentiel, sur ce que nous avons nous même expérimenté.

La (longue) vidéo ci dessus montre justement tous ces quartiers, dans l’ordre de notre itinéraire.

 

L’hébergement à Madrid

Madrid regorge d’hébergements en tout genre, airbnb, hotels luxueux, dortoirs…on trouve des prix très attractifs sur booking, agoda ou d’autres sites spécialisés, et il peut être judicieux de vérifier les prix directement sur les sites des hotels, c’est parfois moins cher !

On peut recommander l‘hôtel Americano : la chambre à 55 euros,  l’entrée de l’hotel se trouve directement sur la Puerta del Sol… qui dit mieux !!?.

Les transports depuis l’aéroport

Arrivé à l’aéroport de Madrid-Barajas, on a plusieurs choix pour se rendre en ville.

  • Depuis le terminal 4, on peut prendre un train pour se rapprocher du centre.
  • Sinon, depuis le terminal 1, le plus simple, c’est de prendre le métro dont une entrée se trouve juste avant la sortie de l’aéoport.
    La ligne 8 peut vous emmener en un quart d’heure et pour moins de 5 euros à la station Nuevos Ministerios, au nord de la ville.On peut ensuite marcher ou prendre les correspondances pour se rapprocher.
  • Les bus comme l’Express emmène directement au centre ville, notamment à la grande place Cibeles d’ou l’on rejoint facilement la Gran Via.
  • Tout aussi pratique, le bus public, qui se prend juste à la sortie de l’aéroport (bus n°200 et 101).Il passe entre autre au nord du parc Roteiro, à quelques dizaines de mètres de l’entrée du parc du Roteiro.

Madrid

Ou manger à Madrid ?

A Madrid on mange bien et on mange pour pas très cher.Il faut profiter des nombreux marchés couverts, les mercados, pour manger des produits frais et typiques!

Le  mercado de San Miguel

Il y a le très classe mercado de San Miguel, non loin de la plaza Mayor…Les prix sont ici assez élevés mais on y mange très bien. Il y a comme dans tout marché chic plein de stands différents pour goûter à toutes les spécialités du pays.

Le  mercado de la Cebada

mais aussi d’autres marchés plus populaires et abordables comme celui très coloré du quartier de la latina,le mercado de la Cebada. Ici le bruit est permanent, et on y manger vraiment très bien : un petit verre de vin blanc avec du poulpe, pour reprendre des forces!!

La churreria « san Gines« 

Ne loupez pas non plus le célèbre chocolaterie ou churreria « san Gines« , dans une ruelle du même nom, juste à coté de la Puerta Del Sol. L’établissement est victime de son succès et il faut faire la queue pour goûter au célèbre chocolat chaud de l’enseigne, sur place ou à emporter.

le Sorbino de Botin

A défaut d’y manger, il faut au moins aller voir la façade du plus vieux restaurant du monde, le Sorbino de Botin, situé dans la calle Cuchilleros juste à la sortie ouest de la Plazza mayor.

Les restaurants de la Plaza Santa Anna

Pour finir, vers la Plaza Santa Anna, il y a des restaurants qui offrent des plats de charcuterie comme on en trouve rarement en France!!Idéal pour terminer la soirée un peu plus au calme.

Que faire et que voir à Madrid en un week end ?

Voici notre proposition d’itinéraire pour visiter la capitale madrilène.

Porte de l’Alcala

Tout dépend bien sûr du point de chute initial mais si comme nous vous arrivez depuis le terminal 1 de l’aéroport : on se rend en 15 minutes avec le bus n°200 à l’entrée nord du parc de Roteiro. Au croisement, on tombe tout de suite sur la porte de l’Alcala, une des cinq portes de la ville datant du XVIIIe siècle.

Le Palacio de cristal

– Au centre du parc, on trouve le célèbre Palacio de cristal, un petit bâtiment tout de verre et d’acier, datant du XIXe siècle, et qui rappelle un peu notre Grand Palais à Paris.

Musée du Prado

Sur l’artère Paseo del Prado qui longe le parc , on tombe rapidement sur l’immense musée du Prado.Le quartier tout autour est aussi très agréable

La Place du Cibèle et le Palais des Communications

Non loin du musée, la Place du Ciblèle et l’imposant Palais des Communications.

La Gran Via

A partir de cette place, on rejoint rapidement la Gran Via : sur le trottoir de gauche, le Círculo de Bellas Artes surplombe la place de Cibèle et offre sur son rooftop une belle vue sur Madrid (l’accès au toit est à 3 euros par tête):

La Place d’Espagne

Après avoir profité des terrasses, des nombreux commerces et places de la Gran via, on atteint la place d’Espagne, sa statue de Don Quichotte et ses immeubles immenses.

Le Temple d’Amon

Pas très loin,  le parc del Cuartel de la Montaña surplombe la banlieue nord ouest de Madrid et le Palais Royal. On peut y admirer le temple d’Amon (ou temple de Debod), vestige égyptien datant du IIe siècle après JC et reconstruit pour être offert à la capitale madrilène dans les années 70.

Le Palais Royal

En redescendant du parc, au bout de 5-10 minutes on tombe sur l’immense place qui concentre les plus beaux monuments de la ville : le Palais Royal ,  la cathédrale de l’almudena,  la petite place de l’Orient, les jardins de Sabatini et son petit layrinthe.Depuis le fond de la cour  centrale entre le Palais et la cathédrale , on peut voir au loin le téléphérique et les montagnes qui entourent la ville.

Le Barrio de la Latina

Après cette ballade culturelle, on peut s’enfoncer plus au sud en direction du Barrio de la latina,  en passant par des quartiers chics…

Les quartiers populaires

Du métro Latina au métro Embajadores on visite un Madrid plus populaire et plus pauvre : il y a ici beaucoup moins de touristes, et une population essentiellement issue de l’immigration.

Plaza Mayor

Une découverte de Madrid serait évidemment incomplète sans la célèbre et immense Plaza Mayor,

La Puerta del Sol

La Puerta del Sol , le centre névralgique de la capitale où se rejoignent tous les madrilènes et les touristes et ou l’on peut voir des animations en tout genre.

Les ruelles animées en soirée

Pour goûter à la vie nocturne de la ville, on peut repartir au nord de la plaza del Sol, en prenant la calle de la Montera, la Calle del Carmen ou encore la calle del Preciados, le long desquelles on trouve des dizaines de magasins (surtout de chaussures pas chères) et plus au nord vers la Calle de Hortaleza  et tout le quartier autour du métro Chueca (quartier gay)  ou l’animation est incroyable!! Toutes ces ruelles partant de la Puerta del Sol sont archi bondées du matin au soir..Ceux qui aiment la fête et faire du shopping seront ravis!!!

La Plaza de Santa Ana

Pour une soirée plus calme on peut au contraire descendre vers la Plaza de Santa Ana, une petite place plus tranquille ou l’on trouve de nombreux restaurants typiques.

La rivière Manzanares

Enfin, pour ceux qui diposent de plus de temps, les parcs le long de la rivière Manzanares sont le lieu idéal pour se poser et profiter d’une vue plus dégagée.


Voilà, la boucle est bouclée. En une journée, il est donc possible de voir la quasi totalité des « incontournables » de Madrid, on peut même prendre le temps de se perdre, de s’arrêter dans les marchés ou les places et profiter de l’ambiance madrilène.

Pour ceux qui n’aiment pas trop la marche, il reste le bus touristique, les mêmes que ceux qu’on peut voir dans d’autre capitales européennes; le métro est aussi une solution idéale et facile d’accès.

Tilt Shift Madrid

Une vision de Madrid en miniature!! consultez tous nos articles sur l’Espagne ici

Un week end à Madrid

Un aperçu de la ville de Madrid avec la GoPro.

Articles similaires

  1. Et Barcelone ? Il faut aussi la découvrir, cette ville a une âme. Très touristique également mais si vous la visitez en dehors des grosses périodes, elle vaut le détour. Pour moi, c’est Los Angeles à l’européenne, la ville avec la mer et les montagnes à proximité.

Laissez un commentaire