Un week-end à Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand, le coeur de l’Auvergne

La Ville historique de Clermont-Ferrand est une destination idéale pour une escapade d’un week-end. Elle est la préfecture du département du Puy-de-Dôme, un des nombreux sites naturels labellisé Grand site de France. C’est notamment  ici qu’on peut voir les célèbres  panoramiques que l’on a l’habitude de voir sur nos bouteilles d’eau « Volvic » !

La ville de Clermont-Ferrand

Une ville à taille humaine

Clermont-Ferrand est une ville du centre de la France en plein cœur de l’Auvergne, au pied de la chaîne montagneuse des Puys, avec son célèbre Puy-de-Dôme que tout le monde connaît. La ville compte un peu plus de 140 000 habitants et dispose de toute l’infrastructure d’une grande ville. Les tramways et les bus sont assez nombreux. Si vous venez passer un week-end à Clermont-Ferrand, vous trouverez de quoi vous déplacer assez facilement.

Un riche patrimoine urbain

La ville historique de Clermont-Ferrand comme bon nombre de villes historiques en France, a du caractère, notamment avec sa cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, immense et de couleur sombre. On trouve aussi de nombreuses places et d’innombrables petites ruelles étroites qui rappellent les villes du sud. Tout au bout de l’avenue de la République, on trouve des petits villages pittoresques avec des maisons en pierre très charmantes comme le quartier résidentiel de Montferrand où se trouve le Musée d’Art Roger Quilliot.

A Clermont-Ferrand, une ségrégation choquante !

Une chose frappante à Clermont Ferrand, c’est la délimitation du territoire. Dans le vieux Clermont, autour de la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, on ne croise que des blancs, et une fois dans la ville nouvelle ou dans les habitations à l’extérieur, on ne croise que des immigrés ou descendants d’immigrés. C’est notre expérience, mais le constat est assez flagrant pour qu’on le remarque. Une espèce de ségrégation qu’on ne soupçonne absolument pas en venant dans un coin comme celui-là. On a eu la naïveté de croire qu’on allait visiter la France profonde en venant en Auvergne, mais même cette région n’est pas épargnée par la politique migratoire catastrophique et suicidaire de ce pays. En lisant certaines sources, on réalise qu’absolument tous les quartiers, hormis le centre, ont un taux de chômage et de délinquance élevés.

A Clermont-Ferrand, une atmosphère un peu froide !

D’ailleurs, nous avons trouvé l’accueil assez froid dans toute la ville, autant de la part des commerçants que des habitants croisés. Certains quartiers de la ville comme le quartier Saint-Jacques, La Fontaine-du-Bac, ou les quartiers Nord ont plutôt mauvaise réputation, et on y retrouve les ambiances communes à toutes les banlieues françaises. En randonnée par contre, on en croise que des marcheurs et tout le monde se dit bonjour.
Le contraste avec la ville, où l’atmosphère est un peu froide,  est assez saisissant.

Mais pour ceux qui auraient la curiosité de venir voir Clermont-Ferrand, on va vous présenter la ville et ce qu’on peut y faire le temps d’un week-end !

Que faire et que voir à Clermont-Ferrand ?

La Basilique Notre-Dame du Port

La basilique Notre-Dame-du-Port est l’une des nombreuses églises de Clermont. Ancienne collégiale de style roman, elle se trouve dans le quartier du Port non loin de la cathédrale. Cette basilique est classée monument historique et même au Patrimoine Mondial de l’Unesco au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ! C’est une très belle bâtisse que vous pourrez admirer depuis la terrasse d’un bâtiment voisin, dans la rue couronne.

La Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption

Cette église de style gothique domine littéralement la ville. Érigée au XIIIe siècle, elle se démarque par sa couleur sombre et reste le monument le plus impressionnant de Clermont.

La place de la Victoire

La place de la Victoire est le cœur historique de la ville. C’est une place animée où l’on trouve plusieurs terrasses de restaurants. A l’antiquité il y avait là un forum romain et il y aurait encore de nombreuses galeries souterraines sous le sol. Cette place donne directement sur la cathédrale, et en son centre on peut admirer la belle statue du pape Urbain II, dont la main se trouve dans la lignée des clochers de l’église.

La place de Jaude

Place centrale de la ville, cette place est bordée à l’est par un Opéra-Théâtre et les Galeries Lafayette, au sud par un centre commercial et à l’ouest par l’église Saint-Pierre-des-Minimes. On y retrouve toute la jeunesse clérmontoise aux terrasses des cafés.

La fontaine du Terrail

La fontaine du Terrail date du XVIIe siècle et elle est considérée comme un monument historique. Il y a beaucoup d’autres vestiges de l’époque médiévale dans la ville. On compte pas moins de 48 fontaines et bassins publics en tout, dont la Fontaine Saint Genès, Fontaine d’Amboise , Fontaine de la place Delille, et la Fontaine Urbain II.

L’hôtel de Chazerat

Tout près de la cathédrale, vous tomberez sur L’hôtel de Chazerat, un hôtel particulier de style Louis XVI. On peut admirer sa cour intérieure circulaire, assez originale.

clermont-ferrand

Le centre historique de Clermont

Baladez-vous autour de la cathédrale et empruntez n’importe quelle ruelle. Le centre historique de Clermont est magnifique et rappelle de nombreuses villes du sud, avec ses rues étroites et sinueuses, et ses bâtiments anciens.

Montferrand

Si vous résidez du côté de l’Avenue de la République, empruntez le tramway quelques minutes. Vous arriverez rapidement au village historique de Montferrand. Rival de Clermont dès le XIIe siècle, cette ancienne cité autrefois fortifiée est un des nombreux quartiers excentrés de la ville. Vous trouverez là de jolies places, de jolies ruelles tout en pierre, et l’église Notre-Dame-de-la-Prospérité, du XVIe siècle. Ici, malgré l’apparence ancienne des habitations, la population est majoritairement d’Afrique du Nord. On pense tomber sur le cliché des vieilles dames qui balayent devant leur porte, ou qui observent les passants assises sur leur chaise, mais au lieu de ça on voit sortir de ces vieilles bâtisses des femmes voilées et des racailles.

Le Puy-de-Dôme

Bien sûr si vous êtes venu jusque là, c’est sûrement pour aller randonner dans la chaîne des puys ! On vous en parle dans un autre article. N’hésitez pas à le consulter pour avoir plus d’infos!

Clermont-ferrand Puy-de-Dôme

Découvrir la France avec france-web.tv

Pour découvrir d’autres villes, villages et régions de France n’hésitez pas à faire un tour sur france-web.tv ! Ce site dont nous faisons volontiers la publicité diffuse et rassemble des vidéastes ou des chaînes faisant la promotion du tourisme en France ! Une mine d’or à ne pas manquer !

flyer france-web.tv

L’hébergement à Clermont-Ferrand

En plus des hôtels, la ville possède de nombreuses résidences avec appart-hotel, pour des tarifs très convenables. On peut en trouver également sur booking ou tous les autres sites dédiés. Beaucoup de ces appartements se trouvent le long de l’avenue de la république, parallèle à la gare. A partir de là on peut facilement atteindre le centre ville en prenant le tramway. Vous avez des arrêts de tram tout le long de l’avenue, et ceux-ci fonctionnent en semaine comme en week-end.

Top